JACK de FRANCIS FORD COPPOLA (Critique avec Spoil à 4:32)

On continue l’aventure avec Robin Williams qui incarne un enfant 10 ans dans Jack de Francis Ford Coppola. Film qui semble sympathique et gentil au premier abord mais qui se révèle d’une grande profondeur. Je rajouterais quelque chose que j’ai omis lors du tournage. Le discours de fin me fait d’autant plus pleurer maintenant que Robin Williams est partit. Ce discours représente enfait tellement sa carrière et les différents rôles qu’il a joué. Carpe Diem.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *